Vous êtes ici

Migrants à Château Pergaud

Le CHS est propriétaire du domaine de "Château Pergaud" sur la commune d'Allex (Drôme). Construit au début du 19ème siècle, il est resté longtemps une ferme-école. En 1996, le CHS l'achète en lien avec une association de réinsertion sociale (l’Escale) qui décide de le remettre en état tout en y accueillant des personnes très désinsérées  et avec un problème d'alcool en cours de prise en charge.

Le centre d'hébergement et d'insertion crée REGAIN  fonctionnera jusqu'en 2015, d'abord avec le gestionnaire l'ESCALE puis avec un autre gestionnaire le DIACONAT PROTESTANT.

En 2016 alors que le Centre REGAIN venait de cesser son activité, le Préfet de la Drôme demande au Diaconat Protestant (association déjà gestionnaire de centres d'accueil pour demandeurs d'asile en Drôme et en Ardèche) de trouver une solution pour accueillir une cinquantaine de migrants à évacuer " de la jungle de Calais " en cours de fermeture.

Le CHS soutient le Diaconat Protestant dans sa démarche de réutiliser la propriété de Château Pergaud pour accueillir lesdits migrants.

En septembre, les premiers réfugiés de Calais arrivent en Drôme notamment sur le site d’Allex. Comme pour de nombreux sites d'accueil de réfugiés mis en place en France, la population locale s'est divisée. Néanmoins à Allex la polémique baissera d'intensité très rapidement. Mi-décembre il y avait 40 réfugiés à Château Pergaud dont 6 jeunes enfants. Dans ce centre, priorité a été donnée aux femmes seules et aux familles. Les réfugiés reçus à Allex viennent de différents pays en guerre le plus souvent : Irak, Afghanistan, Érythrée, Syrie, Soudan ... A Château Pergaud les conditions matérielles sont bonnes avec des chambres individuelles ou pour deux personnes et l'accès à un coin cuisine. Ils sont autonomes pour faire leurs courses et leurs repas.

Du personnel social est présent sur le site pour aider les réfugiés dans leurs démarches de demande d'asile et un gardien est présent la nuit. Les soins sont le plus souvent assurés par des médecins bénévoles. Un professeur de français assure deux fois par semaine des cours de français aux adultes. Les enfants de leur côté ont chaque matin des activités dites scolaires avec une institutrice retraitée bénévole.

======> L'organisation mise en place par le Diaconat Protestant à Château Pergaud est celle d'un Centre d'Accueil et d’Orientation. L'objectif n'est pas d'y faire un hébergement de longue durée. L'objectif est d'accueillir les réfugiés durant 3 à 6 mois, le temps de faire le point avec eux et de déposer la demande d'asile à l'office .....

Dès que possible les accueillis sont réorientés vers des hébergements correspondant à leur nouveau statut (centres d'accueil agréés pour des durées plus longues, foyers, et même appartements pour certains).

Le CAO n'est pas un service appelé à durer. Il est lié à la situation d'urgence provoquée par l'afflux des migrants. Lorsque le Diaconat pourra le fermer, le Comité d'Hygiène Sociale reprendra possession de Château Pergaud et envisagera son avenir.